Comment bien estimer son bien à Bastia ?

Sur l’île de Beauté, les opportunités d’acquisition font l’objet d’une demande importante. À Bastia, la santé immobilière y est toutefois plus stable qu’à Ajaccio ou encore Bonifacio. Deux villes où la spéculation des biens est particulièrement forte. Quels sont les critères d’évaluation pour estimer son bien immobilier à Bastia ?

Les critères d’estimation propres au bien immobilier

Bastia compte environ 44 000 habitants dont plus d’un tiers est propriétaire de leur logement. On dénombre près de 90 % d’appartements. Dans ce contexte, les maisons disposent d’une certaine valeur, car il s’agit d’un bien plutôt rare sur le territoire de la commune. Toutefois, d’autres critères propres au logement, dits internes, sont pris en considération pour une estimation immobilière fiable et précise :

  • l’ancienneté du logement ;
  • le nombre de pièces ;
  • la superficie totale et la surface habitable qui se basent sur le prix au mètre carré ;
  • l’état général du bien et la nécessité de réaliser des travaux de rénovation.

Quels sont les autres facteurs pris en compte pour l’estimation ?

Quand on effectue l’estimation d’un bien immobilier, sa valeur intrinsèque dépend également de son environnement et de son emplacement. Cela se rapporte aux services de proximité. Ceux-ci comprennent notamment :

  • les établissements publics et d’enseignement ;
  • les commerces ;
  • la desserte des transports en commun relative au bus, au tramway ou encore au métro.

En ce qui concerne Bastia, le dynamisme du quartier du centre-ville reste un atout considérable. Au sud de la ville, le quartier de Lupino-Montesoro est prisé pour son cadre à proximité de la mer et ses logements majoritairement modernes. À l’extrême opposé, le quartier de Toga se distingue surtout par son ambiance apaisante. Des situations disparates et complémentaires qui influent sur le prix au mètre carré, mais également sur la demande et, par conséquent, sur la valeur de l’estimation immobilière.

Retour haut de page